top of page

L' A U B E T T E  1 9 2 8

« Placer l’homme dans la peinture, plutôt que devant elle », Theo Van Doesburg

Cette phrase de Van Doesburg, caractérisant l’Aubette, est à l’origine de ma démarche créative. Celle si consiste en la matérialisation d’un tableau de Sophie Arp, non seulement une des créatrices de l’intérieur de l’Aubette mais aussi une artiste emblématique de l’époque. Mon idée est de procurer aux visiteurs l’expérience de se balader dans un tableau à trois dimensions. Dans son œuvre « Composition » de 1937, on peut trouver des formes géométriques simples qui rappellent celle de ‘lAubette, ainsi que des couleurs vifs et lignes qui se croisent, éléments  constitutifs du cine-dancing.
Le tableau a pu servir de plan au sol de mon extension, car les surfaces respectives des principales formes correspondaient au cahier des charges : le triangle est ainsi devenu l’espace d’accueil, le cercle, l’espace d’information et le parallélépipède, l’espace d’exposition

V U E  D' E N S E M B L E
V U E D' E N S E M B L E
press to zoom
C O U P E
C O U P E
press to zoom
P L A N
P L A N
press to zoom
1/1
bottom of page